Considérations architecturales dans les climats froids

Considérations architecturales dans les climats froids

La construction d’une maison dans les climats froids exige une planification et une conception méticuleuses, ainsi que des considérations particulières, car les régions à climat froid présentent généralement des difficultés et peuvent affecter le travail des architectes et des concepteurs. En fait, les températures glaciales et l’eau provenant de pluies continues peuvent entraîner des problèmes liés à l’intégrité structurelle du bâtiment, ainsi que des problèmes pour les occupants du bâtiment, allant d’une diminution du confort au froid et aux fuites. C’est pourquoi les architectes doivent toujours tenir compte de différents facteurs lorsqu’ils construisent dans des climats froids.

Voici quelques considérations à garder à l’esprit pour la conception de bâtiments situés dans des climats froids :

1- L’enveloppe du bâtiment :

L’enveloppe d’un bâtiment est l’un des principaux facteurs à prendre en compte lors de la construction dans un climat froid, car c’est l’enveloppe qui peut entraîner la plupart des problèmes dans les bâtiments. Une enveloppe bien étanche peut faciliter le processus de chauffage du bâtiment, car elle permet d’empêcher l’air froid d’entrer pendant l’hiver. L’isolation, par exemple, est l’un des éléments les plus importants de l’enveloppe d’un bâtiment. Son rôle est de réduire les pertes de chaleur par temps froid et les gains de chaleur par temps chaud en fournissant ou en créant une barrière entre les différentes zones dont la température est différente. Dans les climats froids, il est également recommandé d’isoler les conduites d’eau afin de réduire le risque qu’elles gèlent et de diminuer la quantité d’énergie nécessaire pour chauffer l’eau en hiver. D’autre part, les fenêtres et les portes doivent également être prises en considération, car des fenêtres et des portes de haute qualité qui ont des cadres en bois, en vinyle ou en fibre de verre peuvent également empêcher la perte de chaleur.

2- Le toit :

Choisir le toit parfait pour un bâtiment dans un climat froid peut être délicat, mais heureusement, les concepteurs ont différentes options parmi lesquelles choisir. Comme les climats froids sont souvent associés à de fortes pluies et à de la neige, les concepteurs doivent prendre en considération le poids que l’eau et la neige peuvent ajouter au toit et trouver un moyen de faire en sorte que le toit supporte tout ce poids supplémentaire sans s’effondrer. C’est pourquoi la meilleure option aujourd’hui est de choisir entre les toits en pente, les toits à pignon ou les toits métalliques pour les climats plus froids, car les toits en pente ou à pignon n’accumulent pas la neige, l’eau ou les feuilles d’arbre, leur forme facilitant l’évacuation de la neige. Les toits métalliques, quant à eux, sont plus robustes que la plupart des autres toits et peuvent supporter davantage de pression et de poids sans causer de problèmes majeurs aux occupants. Pour rendre ces toits encore plus sûrs, et pour réduire le risque que la neige glisse et cause des dommages aux occupants et aux biens, des arrêts de neige peuvent être utilisés pour maintenir la neige en place et lui permettre de fondre au lieu de tomber.

3- Entrées et sorties :

L’orientation et la protection des entrées et des sorties d’un bâtiment donné sont très importantes, car elles garantissent la sécurité des personnes qui y entrent et en sortent. Par exemple, le fait de couvrir les entrées et les sorties peut rendre les occupants du bâtiment beaucoup plus sûrs, car ils n’ont pas à se soucier de l’eau et de la neige qui leur tombent dessus depuis le toit. L’ajout d’un porche couvert, par exemple, est une façon de fournir une protection contre la neige et, surtout, le froid. Un autre élément important à ajouter aux entrées et aux sorties est la rampe d’escalier, car les escaliers peuvent devenir glissants et dangereux lorsqu’il pleut ou qu’il neige, et les rampes peuvent aider les gens à se déplacer en toute sécurité.

4- Système de fonte de la neige et chaleur radiante :

Les systèmes de fonte de la neige et de chaleur radiante ont la capacité de créer de la chaleur et de rendre les bâtiments plus confortables et habitables dans les climats plus froids. Les systèmes de fonte de la neige sont généralement utilisés à l’extérieur, sous les chemins les plus fréquentés, pour faire fondre la neige plus rapidement. Cette technologie permet d’économiser le temps et l’argent consacrés au pelletage. Elle peut également créer des chemins plus sûrs pour les personnes qui entrent et sortent du bâtiment. D’autre part, le chauffage par rayonnement est un système de chauffage installé à l’intérieur des bâtiments. Il peut s’agir d’une source de chaleur très efficace. Les systèmes de chauffage par rayonnement les plus populaires et les plus rentables sont les systèmes hydroniques, qui utilisent de l’eau chauffée pour diffuser la chaleur à l’intérieur de la maison et garder l’espace intérieur chaud.

Choisissez intelligemment vos matériaux

Quel que soit l’endroit où vous décidez de vivre ou de construire votre maison, il est très important de prendre en considération le climat et la météo de la région où vous allez vous installer, car cela vous permettra de décider des décisions à prendre en matière de conception de bâtiments qui seront pertinents et durables pour l’avenir. Faire les bons choix vous permettra d’éviter les problèmes qui peuvent avoir un impact sur le niveau de confort, l’habitabilité de l’espace, la durabilité et, surtout, l’intégrité structurelle du bâtiment. C’est pourquoi vous devez faire preuve d’intelligence dans vos choix de matériaux et planifier votre avenir.

Suivez Noëlla Aoun Design Studio  ou visitez notre site web pour plus d’articles sur le design urbain, l’architecture, l’architecture d’ intérieur, le design paysager, l’environnement, l’immobilier et le développement durable.

Share post:

Leave A Comment

Your email is safe with us.

4 + treize =