6 éléments clés pour la réussite d’un projet de développement à usage mixte

6 éléments clés pour la réussite d’un projet de développement à usage mixte

Un développement à usage mixte est un projet qui combine deux ou plusieurs utilisations au sein d’un bâtiment ou d’un site qui se complètent et s’appuient l’une sur l’autre pour créer un écosystème cohérent et réussi. Les développements à usage mixte ont été la norme dans les zones urbaines, où ils combinaient des commerces de détail au rez-de-chaussée et d’autres utilisations au-dessus des magasins de détail, comme des bureaux ou des appartements résidentiels. Autrefois, il n’y avait pas d’homogénéité au sein d’une même parcelle de terrain. Aujourd’hui, cependant, les aménagements à usage mixte ont évolué vers des utilisations intégrées plutôt que séparées. Ils sont devenus, non seulement une tendance, mais aussi la nouvelle réalité de l’urbanisme. Les projets de développement à usage mixte varient désormais en taille, car ils peuvent aller de petites parcelles de terrain à des complexes de plus grande envergure avec une architecture et une conception plus unifiées, des entrées communes, des zones communes et des équipements sur place qui sont stratégiquement alignés pour servir tous les différents types de locataires du bâtiment.

Voici quelques éléments de conception architecturale fondamentaux pour la réussite d’un projet de développement à usage mixte :

1- Planifier la mise en œuvre du bâtiment de manière stratégique : L’un des éléments les plus importants d’un projet de développement à usage mixte est la manière dont le projet est intégré dans le domaine public, à la fois physiquement et fonctionnellement. L’objectif de la mise en œuvre du bâtiment est de créer une harmonie unique entre le site, sa conception, le quartier environnant et les résidents du bâtiment. En fait, pour que la mise en place d’un bâtiment soit correctement exécutée, il doit offrir une plus grande capacité d’accueil pour la circulation des piétons, rendre les espaces publics adjacents au bâtiment plus attrayants, encourager plus d’activités et renforcer le lien entre les résidences et les entreprises. Cela peut être réalisé en incorporant une gamme complète de services qui peuvent créer un endroit praticable à pied où les gens peuvent travailler, faire des achats, manger et, surtout, vivre. Les entrées des bâtiments devraient également être situées le long des principaux trottoirs publics pour attirer davantage de personnes et offrir un intérêt visuel.

2- Planifiez soigneusement l’aménagement de chaque unité : Il est important, au sein de chaque unité, d’envisager la conception de chaque zone en fonction de son utilisation prévue, qu’elle soit commerciale, résidentielle ou de loisirs. La conception des unités doit être unifiée et doit bien s’intégrer. Aujourd’hui, tous les architectes et urbanistes tendent à fournir des espaces communs facilement accessibles, tels que des coins salon, des couloirs, des escaliers et des ascenseurs, qui encourageraient les habitants à interagir davantage les uns avec les autres, les espaces étant situés à égale distance les uns des autres pour faciliter, plutôt que gêner, la marche. Toutes les pièces devraient également être conçues avec un éclairage et une ventilation plus naturels afin de favoriser la santé et le bien-être des résidents. D’autre part, un mélange de types d’unités peut apporter beaucoup de variété et de flexibilité, ce qui pourrait fournir en soi différents types d’activités, de divertissement et d’engagement.

3- Inclure différents types de commodités : Tout comme la conception et l’architecture du bâtiment, les équipements du site contribuent à l’image et au style du bâtiment à usage mixte. Les espaces extérieurs, par exemple, jouent un rôle majeur dans le développement du bâtiment, car ils peuvent être utilisés pour éviter les espaces vides et pour encourager les activités ludiques, sociales et culturelles. D’autre part, les cours, les places et les jardins sont souvent très souhaitables dans les projets à usage mixte. Ils peuvent être aménagés dans le bâtiment pour offrir des possibilités de restauration aux résidents et aux visiteurs du bâtiment et pour encourager les utilisations commerciales et de détail. Ils peuvent offrir une expérience relaxante aux visiteurs qui souhaitent s’échapper de l’environnement urbain. En outre, les espaces ouverts dans le bâtiment et autour de celui-ci, qu’ils soient publics ou privés, doivent également être conçus de manière réfléchie, en tenant compte de la facilité d’accès, de la visibilité et de la surveillance des aires de jeux. En fait, des espaces publics conçus avec sensibilité peuvent transformer un bon développement en un développement plus important, contribuant ainsi à fournir un aménagement durable et une meilleure qualité de vie à tous les résidents.

4- Fournir une zone paysagère substantielle : Si la façade du bâtiment polyvalent se trouve à une certaine distance de la rue, il est important de prévoir un peu de verdure et un paysage intéressant sur le trottoir. Un bon aménagement paysager et des arbres contribuent à garantir que la définition visuelle du bord de la rue est bien maintenue et agréable à l’œil. Des murets et des jardinières surélevées, par exemple, offrent une vue attrayante pour les visiteurs et les piétons. Ils mettent également en valeur les entrées des bâtiments et offrent un bon ombrage et un bon espace pour s’asseoir. Des jardinières bien entretenues adoucissent également l’intrusion des bâtiments dans le domaine public.

5- Faites preuve d’intelligence dans l’emplacement de l’éclairage : Le rôle fondamental de l’éclairage est de rendre l’environnement piétonnier sûr et sécurisé. Les appareils d’éclairage doivent être anti-reflets pour réduire la fatigue visuelle et doivent être conçus de manière à compléter l’architecture du bâtiment. Ils doivent mettre l’accent sur les entrées et améliorer l’identification visuelle des résidences et des entreprises du bâtiment. L’éclairage peut également être utilisé pour renforcer l’attractivité du bâtiment et mettre l’accent sur une certaine partie du bâtiment. Différents types d’éclairage peuvent être utilisés ici, tels que l’éclairage mural, l’éclairage des murs du jardin et l’éclairage des arbres.

6- Créer un bâtiment à usage mixte durable et efficace sur le plan énergétique : Les résidents qui vivent dans des bâtiments à haute efficacité énergétique peuvent économiser beaucoup d’argent, mener une vie plus saine et contribuer à un meilleur environnement. Les bâtiments à usage mixte efficaces sur le plan énergétique comprennent souvent des toits de jardin, par exemple, qui permettent aux résidents de vivre une meilleure expérience et rendent le bâtiment écologique. D’autre part, les stratégies de refroidissement, telles que la ventilation par déplacement, peuvent également améliorer considérablement le confort et réduire la consommation d’énergie. Il existe également différents types de technologies et de produits qui peuvent contribuer à réduire l’impact du bâtiment sur l’environnement, comme les mastics d’étanchéité, l’éclairage LED et d’autres moyens de ventilation.

Dans l’industrie de l’aménagement urbain, un développement à usage mixte est toujours en cours. Pour créer un projet réussi, les concepteurs ne se concentrent pas uniquement sur la conception du bâtiment. Ils examinent également les modes de vie, la santé et les besoins des résidents, et étudient les attentes des personnes qui vivront dans le bâtiment à usage mixte. La tâche principale du concepteur est de créer un projet à usage mixte qui s’intègre harmonieusement dans son environnement et respecte le patrimoine du site et du quartier, tout en tenant compte des différents aspects de la stratégie de planification, tels que le coût, l’emplacement et les matériaux de construction, qui peuvent tous contribuer à la réussite du projet.

 

Share post:

Leave A Comment

Your email is safe with us.

18 − 7 =